Moins de risques avec un masque ou pas

Date 19-04-2020 Le Covid 19 est une maladie qui se transmet au travers des gouttelettes de salive et des postillons.
Face à cela et pour éviter la propagation, il est fortement recommandé de mettre en place des gestes barrières. Parmi ces gestes, on peut notamment coter le fait d’éternuer ou de tousser dans son coude ou encore le fait de devoir régulièrement se laver les mains. Contrairement à d’autres pays comme la Chine, les autorités françaises ne recommandent pas encore l’usage systématique du masque si vous ne présentez pas des symptômes. Il est parfois déconseillé d’utiliser un masque si vous êtes en bonne santé. Ici, nous vous proposons de découvrir dans quels cas il s’avère utile d’utiliser un masque chirurgicale ou en papier, mais aussi dans quels cas il n’est pas conseillé le port du masque.

Quels sont les différents types de masques ?

Dans un premier temps, il est important de prendre en compte qu’il existe différents types de masques sur le marché.
  • 1- Le masque chirurgical
    Ce masque est le plus porté par la population. Il va notamment permettre d’éviter les projections que ce soit les gouttelettes, les postillons, etc. Cependant, ce masque ne protège pas les personnes de votre entourage car il n’empêche pas le virus de se propager à l’extérieur. Il n’est donc pas conçu pour éviter la contamination, mais plutôt vous protéger vous-même des agressions extérieures. Attention ! Ces masques sont jetables. Chaque masque ne doit pas être utilisé plus de 3 heures. Il doit ensuite être jeté. Ce masque ne protège donc pas assez.
  • 2- Le masque de protection respiratoire individuelle
    Ce masque est uniquement porté dans le milieu hospitalier. En effet, il n’est pas destiné au grand public. Vous pouvez tout de même tenter de vous en procurer. C’est le meilleur type de masque qui existe sur le marché. En effet, c’est le seul qui vous permet de ne pas être contaminé et de ne pas contaminer les autres à la fois. Il faut notamment prendre en compte que ce masque est celui qui avait été utilisé à l’époque contre la tuberculose résistante ou la grippe aviaire.


Quand porter un masque ?

Dans un premier temps, tous les masques ne possèdent pas la même efficacité. Le masque en papier va vous permettre de profiter d’une barrière physique, mais ce dernier ne sera pas capable de filtrer les particules en mouvement dans l’air. Le masque en papier est donc uniquement recommandé pour les personnes déjà malades. Ce masque de papier va alors aider à limiter la propagation du virus. Le port du masque n’est pas une mesure actuellement recommandée par le ministre de la Santé en France. Finalement, il est surtout conseillé de porter un masque lorsque vous êtes déjà contaminé et malade dans le but de protéger les personnes qui vous entourent.
Voici dans quels cas, il est clairement recommandé de porter un masque :
  • Si vous présentez actuellement des symptômes du Covid-19 ou d’autres virus tels que la grippe, etc.
  • Si vous avez été en contact avec une personne malade, même si vous ne présentez pas les symptômes de la maladie pour le moment ;
  • Si vous avez séjourné en Chine, en Corée du Sud, à Singapour, en Iran ou en Italie.


Faut-il porter un masque pour aller faire ses courses ?

Tout d’abord, il est important de prendre en compte que de nombreuses personnes sont asymptomatiques face au Coronavirus. Cela signifie qu’elles sont porteuses certes de la maladie, mais ils ne ressentent aucun symptôme. Le port du masque pourrait donc se justifier et cela même pour aller faire ses courses. Le port du masque n’est pas obligatoire pour aller faire vos courses, mais fortement recommandé. Dans les lieux publics, vous allez croiser de nombreuses personnes inconnues et vous n’aurez donc aucune certitude sur leur état de santé.

Comment bien porter son masque ?

Sachez que le fait de porter un masque ne vous empêche pas de respecter les gestes barrière. En effet, pour que le masque soit efficace, vous devez continuer à vous laver les mains régulièrement et à maintenir une distance sociale. Avant d’enfiler votre masque, il est important de bien vous laver les mains. Placez ensuite votre masque sur le visage et positionnez bien la barrette nasale sur votre nez. Une fois que le masque est en place, nous vous déconseillons de le toucher. Vous pourriez notamment apposer des microbes.

Les masques « faits maison » que faut-il en penser ?

Pour faire face à cette pénurie de masques, des tutoriels sont apparus en masse sur la toile. Selon certains spécialistes, ces masques faits maison ne sont pas réellement efficaces. Ils doivent être lavés plusieurs fois par jour après avoir été souillés. D’autres pensent que cette protection est mieux que de ne rien porter. Dans tous les cas, les masques disponibles restent réservés au personnel soignant qui ont besoin de ces protections pour lutter contre cette épidémie.

Notre site utlise des cookies pour mémoriser vos informations, collecter des statistiques en vue d’optimiser la fonctionnalité du site.